Les choses à faire et à ne pas faire avec votre chien en camping

juillet 01, 2016

L’été est la saison du camping. Les longs week-ends sont particulièrement propices aux sorties dans les bois et, bien que vous adoriez passer du temps dans la nature, il peut parfois être difficile de partir en camping avec votre animal de compagnie. Certains chiens s’adaptent toutefois mieux à la vie en camping que d’autres. Si vous pensez que votre chien éprouvera des problèmes avec certaines situations comme vivre dans un environnement sauvage, rester sur un terrain restreint, être toujours tenu en laisse ou ne pas japper à sa guise, camper en sa compagnie risque de se révéler tâche ardue. Les activités en plein air s’avèrent parfois très stimulantes pour un chien qui n’y est pas habitué et cela peut l’effrayer.

Que devriez-vous faire? Vous préparer! Vous pouvez préparer votre chien à un voyage de camping en mettant en pratique certains des conseils énumérés plus bas. Nous avons également ajouté quelques choses à ne pas faire pour être sûr que vous et votre chien profitiez au maximum de votre voyage de camping.

Ce que vous devriez faire

Prenez un rendez-vous précamping chez le vétérinaire : est-ce que votre vétérinaire a évalué la condition physique de votre chien et son comportement avant de partir pour votre petit voyage? Plusieurs facteurs peuvent influencer la réussite de votre séjour en camping, par exemple la prise de médicaments de votre chien, son âge, son état actuel et sa santé globale. Soyez sûr d’avoir toutes ces informations en main avant de partir pour vous assurer que votre fidèle compagnon est à l’aise et en santé.

Mettez-vous en forme : habituez votre chien au plein air en allant faire des randonnées ensemble. Ces escapades familiariseront votre chien avec la vie sauvage et l’aideront à rester actif. Cette remise en forme doit être graduelle et commencer par des marches dans votre quartier, puis par de courtes randonnées. Vous pourrez ensuite augmenter progressivement la durée des excursions.

Habituez votre chien à être tenu en laisse : si votre chien n’est pas habitué à être tenu en laisse, il est important de le familiariser avec celle-ci avant votre escapade; certains sites de camping exigent que les chiens soient tenus en laisse en tout temps. Même si l’endroit où vous camperez permet les chiens en liberté, assurez-vous que votre chien n’est pas incommodé par sa laisse si celle-ci devient nécessaire durant une bonne partie du voyage, par exemple si votre fidèle compagnon est facilement distrait par les gens qui passent ou la vie sauvage et qu’il ne cesse de s’enfuir pour explorer les alentours. Tout comme pour la randonnée pédestre, ce processus doit être progressif.

Ce que vous ne devriez pas faire

Ne laissez pas japper votre chien pour rien. Emportez des régals lors de votre voyage, et si quelque chose fait réagir votre chien, distrayez-le avec ces douceurs. Vous pouvez également essayer de vous mettre entre lui et l’élément déclencheur pour lui bloquer la vue. Bien sûr, votre chien va aboyer de temps en temps, mais des jappements incessants dérangeront les autres campeurs et risquent même de vous faire expulser du parc.

Ne laissez pas votre chien sans surveillance. Vous devez toujours surveiller votre chien, surtout si vous savez qu’il aime prendre les choses en chasse. Assurez-vous de lui mettre un harnais plutôt qu’un collier pour éviter de blesser votre compagnon à poil s’il décide de courir après un animal qui passe dans les bois. Aussi, en gardant votre chien à l’œil, vous le protégez d’éventuels dangers de la faune sauvage, comme des serpents.

Ne laissez pas votre chien se déshydrater. Être dehors en tout temps, surtout s’il fait chaud, veut dire que votre chien aura besoin de boire plus d’eau qu’à l’habitude et de se tenir à l’ombre. Portez une attention particulière aux différents signes qui vous indiqueraient que votre chien est déshydraté, comme les halètements.

Ne tenez pas pour acquis que le pelage de votre chien le garde au chaud. La température peut chuter de façon spectaculaire la nuit, et votre chien ressentira ce changement autant que vous. Assurez-vous que le lit de votre chien est toujours sur un tapis de sol ou une bâche pour qu’il reste au sec, et dormez avec votre chien dans la tente. Ainsi, vous le protégerez des créatures sauvages nocturnes. Si votre chien doit absolument dormir en dehors de la tente, pensez à installer une clôture autour de lui pour le protéger des autres animaux.

Nous espérons que ces quelques conseils vous aideront, vous et votre chien, à faire de votre séjour en camping un succès et un voyage sans danger! Avez-vous déjà campé avec votre chien? Quels sont vos trucs et astuces pour préparer votre chien au voyage? Laissez-nous un commentaire ci-dessous!

Source : http://dogsaholic.com/lifestyle/camping-with-dogs.html (lien offert en anglais seulement)

Leave a comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Select a Language

New Zealand