sûreté de son animal en hiver

Garantir la sûreté de son animal en hiver

novembre 26, 2015

Article écrit en collaboration avec la Fondation Asista : John Agionicolaitis, étudiant en santé animale, et Dre Dominique Plante, DMV, vétérinaire en médecine générale et d’urgence.

Les températures baissent peu à peu pour nous mener vers la période la plus froide de l’année. Tous et toutes commencent donc à se préparer pour l’hiver, saison très difficile pour le corps des animaux. En effet, il est important de surveiller l’état de santé de votre compagnon, puisque l’hiver engendre parfois des problèmes de santé. Le présent article offre ainsi une courte liste des risques de l’hiver sur la santé et le corps des animaux de compagnie, et propose des façons d’assurer la santé de votre compagnon.

Quels sont les cinq principaux dangers de l’hiver?

Les cas les plus fréquents qu’observent les vétérinaires sont les suivants :

  1. Intoxication à la neige
  2. Brûlures chimiques
  3. Gelures et craquèlement des coussinets
  4. Hypothermie
  5. Animaux frappés par une voiture ou un chasse-neige

Toutes ces blessures peuvent être évitées lorsque les bonnes (et simples) précautions sont prises.

Intoxication à la neige

Ce type d’intoxication est rare, mais tout de même possible. Chaque hiver, nos compagnons sont tentés de goûter à la belle neige floconneuse. Toutefois, la neige que votre animal de compagnie ingère est parfois toxique selon l’endroit où elle se trouve.

La neige toxique est généralement celle des stationnements et de la rue. Elle peut être colorée dans les tons de gris, de bleu et de vert, en raison de la présence de sel calcaire ou de l’antigel qui coule des véhicules motorisés. Il suffit d’une simple léchée pour que ces substances soient fatales à la santé de votre animal. Elles peuvent notamment causer :

  • Des ulcères gastro-intestinaux;
  • La diarrhée hémorragique;
  • Des symptômes neurologiques graves;
  • La mort soudaine.

Pour prévenir cette situation, il est suggéré de surveiller les activités extérieures de votre animal familier afin de limiter l’accès aux endroits où la neige est colorée.

Brûlures chimiques

En plus d’être fatals lorsqu’ils sont ingérés, les produits chimiques toxiques présents sur la neige risquent aussi d’engendrer des brûlures chimiques au contact de la peau ou des pattes de votre compagnon. Le sel peut d’ailleurs se révéler très dangereux pour les coussinets sous les pattes de votre animal, puisqu’il risque de les assécher puis de les faire craqueler.

En règle générale, laver les pattes de votre compagnon au retour de la promenade permet de prévenir les brûlures chimiques superficielles. Si vous remarquez des lésions légères causées par une brûlure chimique, il est recommandé de consulter un ou une vétérinaire.

Gelures et craquèlement des coussinets

Les gelures et le craquèlement des coussinets sont généralement des blessures mineures. Elles constituent l’une des blessures les plus fréquentes en hiver.

En général, les gelures et le craquèlement des coussinets se produisent lorsque les animaux domestiques passent une longue période à l’extérieur et lors des journées glaciales et sèches d’hiver. Ces blessures ne sont pas dangereuses dans leurs premiers stades, mais une petite gelure peut rapidement s’aggraver si elle n’est pas soignée dès son apparition.

Vous pouvez toutefois prévenir ces situations en vous assurant que votre compagnon ne reste pas à l’extérieur trop longtemps et en l’habillant convenablement à l’aide de bottines et d’un manteau.

Si vous remarquez que les pattes de votre animal de compagnie commencent à craqueler en raison de l’assèchement, appliquez une mince couche de gelée de pétrole (VaselineMC) une fois par jour jusqu’à ce que les coussinets soient guéris : un vrai remède maison éprouvé!

Hypothermie

L’hypothermie est l’abaissement anormal de la température du corps. Les animaux de petite taille et ceux à poil court sont les plus à risque en raison de leur incapacité à garder leur chaleur. Les animaux familiers qui sont mouillés par la pluie ou la neige risquent aussi de souffrir d’hypothermie s’ils restent dehors longtemps, puisqu’une telle condition peut causer un choc fatal au corps de l’animal.

Il est donc important de considérer l’achat de bottines, d’un manteau rembourré et de tout autre vêtement ou accessoire pour garder votre compagnon au chaud pendant l’hiver.

Accidents causés par une voiture ou un chasse-neige

Chaque année, les vétérinaires reçoivent dans leur clinique une grande quantité d’animaux de compagnie qui se sont fait frapper par une voiture ou un chasse-neige en raison de la mauvaise visibilité. Si votre compagnon se fond dans la neige, il est hautement recommandé de le vêtir d’un manteau ou de lui mettre un collier de couleur vive pour pouvoir le repérer facilement.

En tant que propriétaires d’animaux domestiques, nous voulons ce qu’il y a de meilleur pour ceux-ci. Les précautions ci-dessus vous permettront de garder votre compagnon en santé et en sûreté. Par ailleurs, si l’état de santé de votre animal vous inquiète, votre vétérinaire est la meilleure personne pour répondre à vos questions d’ordre médical.

Leave a comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Select a Language

New Zealand